2.7.7. Associations dont la défense de la paix n’est qu’un aspect de l’engagement

2.7.7.1. La Ligue des Droits de l’Homme

Fondée en 1898 par Ludovic Trarieux en pleine Affaire Dreyfus, la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) est une association visant à l’observation et la défense des droits de l’homme en France, dans tous les domaines de la vie publique. Elle rejoint l’Union sacrée en 1914 mais poursuit néanmoins son œuvre de défense des droits individuels (censure, soldats fusillés etc.) durant tout le conflit. Une minorité plutôt pacifiste se forme en son sein, qui critique le Traité de Versailles. Le président de la LDH est Ferdinand Buisson de 1914 à 1926, et Henri Guernut le secrétaire général de 1912 à 1932.

Archives

Libertés publiques (Fonds LDH)
F/DELTA/RES/0798/220 à F/DELTA/RES/0798/222
25 dossiers
Censure, contrôle postal ; inculpation, arrestation, expulsion, révocation, condamnation pour propos défaitistes, propagande pacifiste, activité syndicale.
Pour le détail des dossiers, voir section « Répression de la propagande pacifiste » [lien vers page].

Dossier Guerre 1914/1918 (Fonds Alexandre)
F/DELTA/RES/0333
1915-1918
16 pièces
Photocopies de comptes-rendus de la Ligue des Droits de l’Homme de 1916 ; Conférences pédagogiques ; courriers et notes. Échange de Jeanne Alexandre avec la croix rouge.

Ouvrages édités par la Ligue des Droits de l’Homme (coll. Bibliothèque de guerre)

Les conditions d’une paix durable
Séailles, Gabriel
Paris, Ligue des droits de l’Homme, 1916
S 3374 (6)

Les principes de la Société des Nations
Buisson, Ferdinand
Paris, Ligue des Droits de l’Homme, 1917
S 3374 (13) (F)

L’organisation de la Société des Nations
Buisson, Ferdinand ; Hennessy, Jean ; Leroy, Maxime ; Basch, Victor ; Ruyssen, Théodore ; Otlet, Paul ; D’Estournelles de Constant, Paul
Paris, Ligue des Droits de l’Homme et du Citoyen, 1917
S 3374 (14) / S 3369



Citer ce billet
La contemporaine (2019, 10 juin). 2.7.7. Associations dont la défense de la paix n’est qu’un aspect de l’engagement. Guide des sources de la paix à La contemporaine. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uhu7