2.8.1. Allemagne

Archives

Dossier Presse allemande : Questions sociales.
F/DELTA/0789/023
Du 16 janvier 1916 au 30 janvier 1917.

Dossier 2 – État moral. 3 dossiers
268 pièces
Du 29 février 1916 au 30 décembre 1916.
Articles et bon nombre de notes (ainsi que des rapports de voyage en Allemagne) et de rapports divers portant sur l’évolution de l’esprit public en Allemagne, les privations matérielles et l’état de guerre sont de plus en plus mal supportés. Il est question aussi de l’affaire concernant le pédagogue Förster à l’université de Munich.

Dossier Allemagne. Politique intérieure 1 : Avril 1917.
F/DELTA/0789/037
251 pièces
Du 1er au 30 avril 1917.

Dossier Politique intérieure : Mai 1917.
F/DELTA/0789/039
Dossier 1 – Bavière
7 pièces
Du 2 au 24 mai 1917.
Entre autres une note de Berne, classée Réservé, sur les conditions de paix des «Nationalliberale» bavarois. (Paix sans annexion).

Dossiers Allemagne. Politique intérieure : Discussions sur la paix entre les partis 2.
F/DELTA/0789/40-41
474 pièces
Du 30 avril au 31 mai 1917.

Dossier Allemagne. Politique intérieure.
F/DELTA/0789/043
Dossier 4 – Censure
17 pièces
Du 5 au 30 juillet 1917.
Articles de presse sur la censure et la propagande exercée à l’encontre de l’Allemagne. On y trouve un certain nombre d’articles dénonçant les journalistes allemands ou germanophones exerçant en Suisse ou d’autres articles parus dans des journaux allemands.
Le Vorwärts du 25.7.17 se plaint du fait que la presse étrangère (Suisse dans le cas présenté) se complait à relever presque exclusivement les voix des Allemands favorables à la poursuite de la guerre tout en occultant le discours pacifiste, développé par les socialistes allemands. C’est exactement la pratique mise en œuvre par le BPE, avec ses notes marquées RÉSERVE.
Rachat de titres par des groupes de pression : Krupp rachète la Weserzeitung, jadis libérale.

Dossier Politique intérieure 2 : Nouveaux ministères et commissions du Reichstag.
F/DELTA/0789/047
Dossier 2 – Reichstag et paix, jusqu’à la réunion de la Commission (20 août)
Du 1 au 19 août 1917
49 pièces
Vie politique et parlementaire en Allemagne : antagonisme entre annexionnistes (libéraux, agrariens, hauts fonctionnaires et grande industrie) et les éléments qui veulent à tout prix avoir la paix et qui demandent une démocratisation de l’Empire d’une façon ou d’une autre (commerçants, financiers, prolétaires).

Dossier Questions de politique intérieure 2 : Les Partis et la Paix.
F/DELTA/0789/049
Dossier 2 – Congrès de la paix
Du 22 septembre 1917 au 2 septembre 1917
1 pièce
Note du Bureau de presse Français à Berne sur le Congrès international de la Paix qui allait se tenir à Berne en octobre 1917.

Dossier 3 – Le gouvernement et la paix
20 pièces
Du 10 septembre 1917 au 2 octobre 1917.
Chemise consacrée aux réactions suite à la note de Benoît XV du 2 septembre 1917 adressée aux belligérants. Contient des articles et des traductions en français des réactions des Empires centraux et des USA.
On y trouve aussi un sous-dossier consacré au Secrétaire d’État aux affaires étrangères von Kühlmann.

Dossier Questions de politique intérieure 3 : Hommes et Partis.
F/DELTA/0789/050
Dossier 7 – Socialisme et Stockholm
33 pièces
Du 1er au 29 octobre 1917.
La presse allemande fait état de l’imminente publication d’un manifeste de paix à la Conférence de Stockholm. L’Humanité polémique contre le Vorwärts à propos de l’Alsace-Lorraine, il en va de même pour les Izvestia qui reprochent au Vorwärts de se taire sur les ambitions annexionnistes de l’Allemagne aux dépens de la Russie.

Dossier Politique intérieure 1 : novembre 1917.
F/DELTA/0789/053
Dossier 4 – La conférence de la paix à Berne
11 pièces
Du 17 novembre au 3 décembre 1917.
Le dossier se compose surtout de notes d’analyse en provenance de Berne. Sur 6 notes, 4 portent la mention « Réservé ».
Note datée du 27 novembre 1917 : il s’agit d’un compte-rendu du Congrès, complété par des indiscrétions diverses glanées auprès des délégations allemande et autrichienne. L’ensemble des notes élaborées à Berne trahit la préoccupation des services français de minimiser ou de passer sous silence toute intention pacifiste manifestée par les Allemands.

Dossier 11 – Responsabilités de la guerre
12 pièces
Du 1 au 30 novembre 1917.
Contient aussi, dans une sous-chemise une note (« Incident à la chambre Saxonne ») en provenance de Berne, datée du 30.11.17, relatant un discours fortement pacifiste prononcé par le député Sleissner au Landtag de Saxe.

Dossier 1918, Presse allemande : Paix, buts de guerre.- Dossier 1 : Carton 4.
F/DELTA/0789/090-091
456 pièces
Du 1er janvier au 1er juillet 1918.
Dossier de politique internationale consacré aux conditions de la paix.

Dossier 1918, Presse allemande : Paix, buts de guerre.- Dossier 3, Carton 6.
F/DELTA/0789/092
225 pièces
Du 21 octobre au 31 décembre 1918.
Dossier de politique internationale depuis l’échange de notes entre le gouvernement allemand et Wilson jusqu’à la fin de l’année 1918.
Comprend l’acceptation et la signature de l’armistice, suivie de la constitution de conseils d’ouvriers et soldats et des mouvements révolutionnaires en Allemagne et de l’occupation de partie de l’Allemagne. La plupart des pièces couvrant novembre et décembre 1918 est néanmoins consacrée à l’application des conditions d’armistice de la part de l’Allemagne. La presse allemande est particulièrement virulente à l’encontre des Français, ayant déployé des troupes de couleur pour occuper des parties du Palatinat.

Dossier Allemagne : Janvier 1918 : Politique intérieure.- Dossier 3.- Les Partis.
F/DELTA/0789/098
Dossier 1 – Centre et questions confessionnelles : 1 sous-dossier
55 pièces
Du 1er au 30 janvier 1918.
9 pièces de janvier à février 1918 concernent le scandale soulevé par des propos pacifistes tenus dans un journal suisse par Friedrich Wilhelm Förster, enseignant à l’Université de Munich.

Dossier 6 – Socialistes et Stockholm
57 pièces
Du 1er au 31 janvier 1918.
Ce dossier concerne la conférence socialiste internationaliste de Stockholm de 1917, ainsi que le Traité de Brest-Litovsk (9 février 1918, Ukraine).

Dossier Allemagne : Mars 1918 : Hommes et Partis.
F/DELTA/0789/103
Dossier 1/2 – Les Hommes. Förster
Du 8 décembre 1917 au 24 novembre 1918.
Contient notamment 2 pièces sur Friedrich Wilhelm Förster.

Dossier Allemagne : juin 1918.
F/DELTA/0789/110
Dossier 3 – Presse et censure
21 pièces
Du 3 au 29 juin 1918.
Certains documents concernent Georg Friedrich Nicolai (1874 – 1964) : médecin allemand, initiateur en 1914 de l’« Appel aux Européens », manifeste opposé à la Première Guerre mondiale.

Dossier 16 – Montgelas
3 pièces
Du 30 juin au 7 juillet 1918.
Max von Montgelas (1860- 1938) est un général d’infanterie allemand, ainsi qu’un homme politique et historien militaire pacifiste. Suite à ses critiques envers la violation de la neutralité belge, il est mis à pied en 1915. En 1917 il part en Suisse où il reste jusqu’à la fin du conflit, c’est là qu’il s’engage résolument dans le camp pacifiste. A la fin de la guerre, il s’intéresse à la question des responsabilités de guerre en soutenant que l’Allemagne n’est pas la seule responsable. Il travaille à prouver cette idée, notamment par la publication de nombreux documents.

Dossier Allemagne : Politique intérieure : Août 1918.
F/DELTA/0789/112
Dossier 22 – Montgelas
2 pièces
Du 28 juillet au 9 août 1918.

Dossier 23 – Pacifistes allemands
2 pièces
Du 24 au 29 août 1918.

Dossier 25 – Société des Nations
1 pièce
17 août 1918

Dossier Allemagne : Politique intérieure, septembre 1918.
F/DELTA/0789/113
Dossier 5 – Socialistes
45 pièces
Du 1er au 28 septembre 1918.

Dossier 17 – Note autrichienne
19 pièces
Du 19 août au 25 septembre 1918.
Rapports tapuscrits et coupures de presse autour des propositions autrichiennes.

Dossier Allemagne, Juin 1919.- Questions intérieures 2.
F/DELTA/0789/178
Dossier 13 – Le Congrès pacifiste de Berlin
3 pièces
juin 1919
Brefs articles de juin 1919 sur le 8e congrès des pacifistes à Berlin, dont une coupure issue du Times.

Dossier Congrès pacifiste à Berlin : Société allemande pour la paix.
F/DELTA/0789/213 / 20
Fait partie de F/DELTA/0789/213 Allemagne 1919. octobre.
2 pièces
Du 26 au 27 octobre 1919.
Deux articles issus de la Frankfurter Zeitung, datés du 26 et 27 octobre 1919 faisant un bref compte-rendu du congrès des pacifistes allemands à Berlin. Dans le dossier se trouve également une notice rédigée en français, datée du 30/10/1919, relatant les faits essentiels à retenir. Lors de ce congrès s’opposent deux tendances du mouvement pacifiste allemand, incarnées par le professeur Ludwig Quidde pour la branche plus modérée et le professeur Nicolai, tenant d’une position plus radicale. C’est finalement Quidde qui est nommé par l’assemblée au bureau de l’Internationale de Berne.