2.10. La Conférence de la Paix

Ouverte le 18 janvier 1919, la Conférence de la Paix est chargée de mettre un terme diplomatique à la Première Guerre mondiale. Elle clôt ses travaux le 21 janvier 1920. Seuls les Alliés se réunissent d’abord, les vaincus ne sont pas invités aux discussions. Les conditions de la paix avec l’Allemagne sont principalement discutées au sein du Conseil des Quatre (rassemblant Wilson, Lloyd George, Clemenceau et Orlando). Ses travaux aboutissent à la signature du Traité de Versailles avec l’Allemagne le 28 juin 1919, du Traité de Saint-Germain-en-Laye avec l’Autriche le 10 septembre 1919, de celui de Neuilly avec la Bulgarie le 27 novembre 1919, du Traité de Trianon avec la Hongrie le 4 juin 1920 et du Traité de Sèvres avec la Turquie le 10 août 1920.