3.6.5. Comité fédéral de Coopération européenne

Après l’échec de la Fédération pour l’entente européenne, Émile Borel (1871-1956) fonde à Paris en 1927 le Comité français de Coopération européenne. Constitué de comités nationaux après un appel lancé en 1928, le Comité fédéral de Coopération européenne a pour but de réunir toutes les forces tendant à organiser et développer la coopération entre les nations européennes, dans le cadre et dans l’esprit de la Société des Nations.

Archives

France. Pacifisme. Organismes internationaux divers
4/DELTA/1608/2
1916-1932
1 chemise (79 pièces)
Dossier d’archives thématique constitué par les services de la Bibliothèque-Musée de la Guerre (aujourd’hui La contemporaine).
Concernant le Comité français de Coopération européenne (11 pièces) (1926-1931) : Correspondance, lettres circulaires, pièces diverses. Notamment : Lettre (« confidentielle ») pour la formation d’un Comité pour la coopération européenne ; extrait du procès-verbal de la réunion du Comité directeur tenue à la Chambre des députés le 8 juillet 1926 ; extrait du procès-verbal de la séance du Comité directeur tenue à la Chambre des députés le 31 mars 1927 ; liste (non datée) des membres (parmi lesquels, notamment, André Honnorat) de la section française du Comité pour les intérêts communs des peuples de l’Europe.



Citer ce billet
La contemporaine (2019, 22 avril). 3.6.5. Comité fédéral de Coopération européenne. Guide des sources de la paix à La contemporaine. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uhsu