1.5.5. France

1.5.5.1. Société française des amis de la paix (puis Société française pour l’arbitrage entre nations)
1.5.5.2. Association de la paix par le droit
1.5.5.3. Bureau français de la Paix
1.5.5.4. Délégation permanente des sociétés françaises de la paix
1.5.5.5. Congrès nationaux de la Paix


 

1.5.5.1. Société française des amis de la paix (puis Société française pour l’arbitrage entre nations)

La Société française pour l’arbitrage entre nations a été fondée en 1867 par Frédéric Passy (1822-1912) sous le nom de Ligue internationale et permanente de la paix, puis rebaptisée en 1872, au lendemain de la défaite contre la Prusse, Société française des amis de la paix, avant de prendre son nom définitif, en 1889, de Société française pour l’arbitrage entre les nations, de manière à mieux préciser son but et à délimiter son programme.

Périodiques édités par la Société française des amis de la paix

Ligue internationale : [puis : et permanente] de la paix… Bulletin
Paris, Ligue internationale et permanente de la paix
P 691
État de collection : n° 1 (1867) – n° 2 (1867).
Le premier bulletin présente la liste des premiers adhérents à la Ligue internationale de la paix. Le second bulletin porte déjà le nouveau nom adopté par la Ligue internationale et permanente de la paix.

Bulletin de la Société des amis de la paix
Paris, Ligue internationale et permanente de la paix
8 P 2927 / 8 P 5880
État de collection : n° 1 – n° 5, 1872 ; n° 1 – n° 4, 1873 ; 1874-1876 ; 1877-1888 [quelques lacunes].
Périodicité irrégulière. À partir du n° 3 de janv./juin 1878, devient Bulletin de la société française des amis de la paix.

L’Arbitrage entre nations
Paris, Société française pour l’arbitrage entre nations
8 P 2865
État de collection : n° 1 (mars) vol. 1 (1897) – n° 12 (déc.) vol. 6 (1901).
Revue mensuelle fondée en mars 1897. Devient en janvier 1902 Revue de la paix [8 P 2866]. Auparavant, la Société française pour l’arbitrage entre les nations collaborait régulièrement au quotidien La Paix, puis dans la revue La Paix par le droit [8 P 24], fondée par l’Association de la paix par le droit. On trouve un exemplaire du n° 8 d’octobre 1901 sous la cote [P 763].

Revue de la paix
Paris, Société pour l’arbitrage entre nations
8 P 2866
État de collection : n° 1 (1902) – n° 12 (1909).
Le titre succède à la revue L’Arbitrage entre nations [8 P 2865] en janvier 1902. À compter de janvier 1910, la Revue de la paix fusionne avec La Paix par le droit, Revue de la paix [8 P 24], sans que les deux associations cessent d’exister indépendamment.

Ouvrages liés à la Société française des amis de la paix

Note sur l’arbitrage international
Bellaire, Henry
Paris, imp. Motteroz, 1876
P 1063 / O pièce 20305
Publié par les Jeunes amis de la paix.

Société française pour l’arbitrage entre nations : 34e année d’existence
Société française pour l’arbitrage entre nations
Cahors, impr. typographique A. Coueslant, 1900
P 1230 (1)

Société française pour l’arbitrage entre nations fondée en 1867 publie « La Revue de la paix », mensuelle
Paris, Société française pour l’arbitrage entre nations
P 1236 (34)

Collection de la Petite bibliothèque de la paix
Collection éditée par la Société des amis de la paix

La Revanche de Jacques Bonhomme
Bellaire, Henry
Paris, au secrétariat des “Amis de la paix”, Petite bibliothèque de la paix, 1871
P 1054 / P 419 (bis)

Ce que coûte la paix armée… Frédéric Passy
Passy, Frédéric
Paris, Secrétariat des amis de la paix, 1879
Petite bibliothèque de la paix 1
P 1055

Affiche

La crise de la moralité internationale
Société française pour l’arbitrage entre nations ; Association de la paix par le droit ; Ligue des catholiques français pour la paix
Paris, [avant 1912]
AFF20559
Affiche-texte.

Affiche-texte, Société française pour l’arbitrage entre nations ; Association de la paix par le droit ; Ligue des catholiques français pour la paix
Paris, [avant 1912], Coll. La contemporaine, AFF20559

1.5.5.2. Association de la paix par le droit

L’Association de la paix par le droit a été fondée le 7 avril 1887 par six lycéens de Nîmes, dont Jules Prudhommeaux (1869-1950), l’inamovible secrétaire général de l’Association. Le groupement porte au départ le nom d’Association des jeunes amis de la paix et est marqué par l’esprit protestant. En 1895, l’association prend le titre d’Association de la paix par le droit, et en 1897, elle trouve en la personne d’un jeune professeur de philosophie, Théodore Ruyssen (1868-1967), ancien camarade de Jules Prudhommeaux en classe de rhétorique supérieure au Lycée Henri IV, son indéfectible président pendant un demi-siècle.

Archives

Les archives concernant l’Association de la paix par le droit constituent une part essentielle du fonds Jules Prudhommeaux. On trouvera également dans ce fonds des documents concernant d’autres organisations, en coopération ou non avec La paix par le droit, documentant largement les activités pacifistes avant 1914.
Professeur agrégé d’histoire, docteur ès lettres, professeur au Collège libre des sciences sociales, Jules Prudhommeaux (1869-1950) était un militant pacifiste et coopérateur. Il dirigea le Centre européen de la Dotation Carnegie. Le 12 novembre 1951, sa famille fit don de ses archives à la BDIC (don n° 42057). Le fonds a fait l’objet d’un inventaire détaillé disponible sur Calames et est accessible en ligne sur L’Argonnaute.

Association de la paix par le droit (Fonds Jules Prudhommeaux)
F/DELTA/RES/0716/6
37 pièces
Brochures diverses, réparties en chemises selon thème commun. 18 pièces concernent la période allant de 1899 à 1912. On y trouve notamment des rapports présentés par l’Association de la paix par le droit à différents congrès universels de la paix.

Association de la paix par le droit (Fonds Jules Prudhommeaux)
F/DELTA/RES/0717/2/2
1910-1938
115 pièces
Brochures et publications diverses.
Consultable en ligne sur l’Argonnaute : cliquer ici.

Publications de La Paix par le droit et de la Délégation permanente des Sociétés françaises de la paix, au sujet de la Pétition universelle en faveur du règlement sans guerre des conflits entre les États (Fonds Jules Prudhommeaux)
F/DELTA/0522
1912
1 dossier (13 pièces)
Pétition universelle en faveur du règlement sans guerre des conflits entre les États. La Paix par le droit. Brochure 4 pages. Non datée [avant 1914]. À propos de la convocation d’une hypothétique troisième conférence de La Haye. Avec liste des premiers signataires de la pétition.
Formulaire vierge de la Pétition universelle en faveur du règlement sans guerre entre les États, adressée aux gouvernements des États représentés à la troisième Conférence de la Paix.
Concert donné par l’Association la paix par le droit. Programme de la soirée du 12 avril 1912. Programme illustré. Poème de Fabre des Essarts « aux fondateurs de la paix par le droit ».

Périodiques édités par l’Association de la paix par le droit

Almanach de la paix
Paris, Association de la paix par le droit
S 23797
État de collection : 1899.
Le titre change pour Almanach de la paix par le droit.

La paix par le droit, Revue de la paix
Paris, puis Nîmes, puis Bordeaux, La Paix par le droit
8 P 24
État de collection : vol. 3, n° 5 (1893) –  vol. 54, n° 3 (1953) [Lacunes].
Devient La paix par le droit. Organe de propagande et d’action en faveur de la paix internationale. Jusqu’en 1894, bimestriel ; puis mensuel à partir de 1895. Puis bimensuel.

Recueil. Pacifisme. Documents divers.
F/DELTA/1435/1 et F/DELTA/1435/2
1872 – 2003
120 pièces
Brochures reliées, courts ouvrages.
Numéros de La paix par le droit publiés en 1893 et 1915.

Ouvrages publiés par la paix par le droit

Centenaire de Victor Hugo : Victor Hugo et la paix..
Gatineau, Georges
Nîmes, imp. la Laborieuse, 1902
P 778

France et Allemagne : la course à l’abîme
Prudhommeaux, Jules
Nîmes, La Paix par le droit, [1913]
P 1106 / S pièce 16096

Quelques pacifistes de la première heure
Paris, Association de la paix par le droit, Service des projections lumineuses
1903
PS RES 29
Petit album photographique regroupant des portraits légendés de quelques figures majeures du pacifisme de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, en France et à l’étranger, ainsi que quelques photographies du Bureau international de la Paix à Berne, du tribunal arbitral et de la Ière conférence de la Haye, ainsi que des photos des groupes du VIe Congrès universel de la Paix tenu à Anvers 1894, du XIIe Congrès universel de la Paix tenu à Rouen 1903 ; du Ier Congrès national de la Paix tenu à Toulouse en 1902 et du IICongrès national de la Paix.

Affiches

Guerre à la guerre !… Conventions internationales…
Association de la paix par le droit
Paris, [vers 1907]
AFF14940 (2)
Affiche-texte.

©La contemporaine, AFF14940_2 (Affiche)

 

La crise de la moralité internationale
Société française pour l’arbitrage entre nations ; Association de la paix par le droit ; Ligue des catholiques français pour la paix
Paris, [avant 1912]
AFF20559
Affiche-texte.

Il semble à entendre le fracas des armes, que les peuples ignorent encore les méthodes qu’ils ont… convenu d’appliquer
Association de la paix par le droit
Paris, [1914]
AFF17708 / AFF17709
Affiche-texte.

1.5.5.3. Bureau français de la Paix

Fondé en décembre 1896, le Bureau français de la Paix se donne pour mission de servir de lien et d’intermédiaire entre les sociétés françaises de la paix et le Bureau international de la Paix de Berne. Il vise également à favoriser la propagande pacifique. Son président est Charles Beauquier (1833-1916), ses vice-présidents Hector Depasse (1842-1911) et Gaston Moch (1859-1935).

Ouvrages

Bureau français de la Paix
Paris, Bureau français de la Paix
P 1066
État de collection : 1897 – 1898.
Compte-rendu de la 1ère et de la 2e année.

La Guerre et la paix armée
Moch, Gaston
Paris, Bureau français de la paix, 1900
P 1231 (17)

1.5.5.4. Délégation permanente des sociétés françaises de la paix

Créée en 1902, la Délégation permanente des sociétés françaises de la paix a pour ambition d’unifier les forces pacifistes françaises. Malgré l’organisation de congrès nationaux de la paix, elle n’y est pas tout à fait parvenue. Charles Richet (1850-1935) en a été le président, et Lucien Le Foyer (1872-1952) le secrétaire général.

Archives

Publications de La Paix par le droit et de la Délégation permanente des Sociétés françaises de la paix, au sujet de la Pétition universelle en faveur du règlement sans guerre des conflits entre les États (Fonds Jules Prudhommeaux)
F/DELTA/0522
1912
1 dossier (13 pièces)
Formulaire vierge de la Pétition universelle en faveur du règlement sans guerre entre les États, adressée aux gouvernements des États représentés à la troisième Conférence de la Paix.
Circulaire adressée par la délégation permanente aux sociétés françaises de la paix concernant la pétition Eckstein. Délégation permanente des sociétés françaises de la paix (le secrétaire général : Lucien Le Foyer). Brochure. Non datée [1912].
Deuxième circulaire adressée par la délégation permanente aux Sociétés françaises de la paix concernant la pétition Eckstein. Délégation permanente des Sociétés françaises de la paix (le président : Charles Richet). 1 feuillet. Non datée [1912].
Anna B. Eckstein, Observations concernant la Pétition universelle en faveur du règlement sans guerre des conflits entre les États. Brochure. Non datée.
A. Sève, Chronique de l’enseignement pacifiste. À propos de la pétition mondiale relative à l’arbitrage. 3 feuillets. Épreuves pour revue non citée.

Périodique édité par la Délégation permanente des sociétés françaises de la paix

La Correspondance de la paix
Paris, Délégation permanente des sociétés françaises de la paix
GF P 4259
État de collection : n° 7, 1909.

Affiche

Notre Empereur… Vient de prononcer son discours… En faveur du rétablissement de la paix dans les Balkans…
Société autrichienne de la Paix ; Délégation permanente des sociétés françaises de la paix
Paris, [1870/1914]
AFF14940 (3) / AFF14940 (4)
Affiche-texte.

1.5.5.5. Congrès nationaux de la Paix

Organisés par la Délégation permanente des sociétés françaises de la paix. Le premier a eu lieu en 1902 à Toulouse.

Archives

Dossier – Congrès des sociétés françaises de la paix : Congrès national de la Paix
F/DELTA/RES/0717/1/1 – Congrès d’organismes pacifistes (Fonds Jules Prudhommeaux)
1903-1930
30 pièces
Programmes et brochures de présentation des Congrès nationaux suivants : IIe Congrès à Nîmes, 1904 ; IIIe Congrès à Lille, 1905 ; IVCongrès national à Lyon et Grenoble, 1906 ; Ve Congrès à La Rochelle, 1908 ; VIe Congrès à Reims, 1909 et le VIIe Congrès à Clermont-Ferrand, 1911.
Consultable en ligne sur l’Argonnaute : cliquer ici.

Publication

Quelques pacifistes de la première heure
Paris, Association de la paix par le droit, Service des projections lumineuses
1903
PS RES 29
Petit album photographique regroupant des portraits légendés de quelques figures majeures du pacifisme de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, en France et à l’étranger, ainsi que des photographies des groupes du Ier Congrès national de la Paix tenu à Toulouse en 1902, et du IICongrès national de la Paix.

1.5.5.5.1  IIe Congrès national de la Paix, Nîmes (1904)
Publication

Déclaration de la Délégation permanente des sociétés françaises de la paix sur l’attitude du parti pacifique dans la question d’Alsace-Lorraine. IIe Congrès national de la Paix. Nîmes. 7-10 Avril 1904
Paris, Giard, 1904
S 17136 (73) / P 1332 (2)

1.5.5.5.2. VIIe Congrès national de la Paix, Clermont-Ferrand (1911)
Archives

VIIe Congrès national de la Paix. Clermont-Ferrand 1911. Rapport sur la question des sanctions économiques en cas de violation du droit international. Clermont-Ferrand : Congrès international de la Paix, 1911
F/DELTA/RES/0716/7/12 – Union interparlementaire (Fonds Jules Prudhommeaux)

VIIe Congrès national de la Paix. Clermont-Ferrand 1911. Rapport sommaire sur la politique extérieure de la France depuis le dernier Congrès national par Lucien Le Foyer. Clermont-Ferrand : Congrès national de la Paix, 1911
F/DELTA/RES/0716/7/13 – Union interparlementaire (Fonds Jules Prudhommeaux)

VIIe Congrès national de la Paix. Clermont-Ferrand 1911. La doctrine scolastique de la Guerre par A. Vanderpol. Clermont-Ferrand : Congrès national de la Paix, 1911
F/DELTA/RES/0716/7/14 – Union interparlementaire (Fonds Jules Prudhommeaux)

VIIe Congrès national de la Paix. Clermont-Ferrand 1911. L’Assistance aux étrangers. Rapport présenté au Congrès des Sociétés de la Paix par Gaston Moch. Clermont-Ferrand : Congrès international de la Paix, 1911
F/DELTA/RES/0716/7/15 – Union interparlementaire (Fonds Jules Prudhommeaux)

Ouvrages

Evangile et pacifisme. VIIe Congrès national de la Paix. Clermont-Ferrand 1911
Allégret, Paul
Clermont-Ferrand, imp. G. Mont-Louis, 1911
P 86 (VII) (5)

L’Assistance aux étrangers : Rapport présenté au Congrès des sociétés françaises de la paix.
Moch, Gaston
Clermont-Ferrand, Imp. G. Mont-Louis, 1911
P 86 (7) (1) / P 1236
Rapport présenté au VIIe Congrès national de la Paix à Clermont-Ferrand en 1911.

De l’influence qu’aurait la suppression du droit de Capture sur la réduction des charges militaires. Rapport
Dumas, Jacques
Clermont-Ferrand, Impr. G. Mont-Louis, 1911
P 1236 (11)

VIIe Congrès national des sociétés françaises de la paix : Clermont-Ferrand, 4, 5, 6 et 7 juin 1911 compte rendu du congrès par P. D
Clermont-Ferrand, SA. du « Monsieur du Puy-de-Dôme », 1911
Q 18134

1.5.5.5.3. VIIIe Congrès national de la Paix, Paris (1913)
Ouvrages

Rapport sur la politique extérieure de la France depuis le dernier Congrès national…
Montluc, L. de
Paris, Imp. générale des Arts, 1913
P 86 (VIII) (2) / F/DELTA/RES/0717/1/1 (Fonds Jules Prudhommeaux)
Consultable en ligne sur L’Argonnaute : cliquer ici.

Les Moyens de combattre l’animosité internationale : Rapport présenté à la Commission C (Propagande et organisation).
Nattan-Larrier, Pierre
Paris, Imp. générale des Arts, 1913
P 86 (VIII) (4)


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
La contemporaine (16 août 2019). 1.5.5. France. Guide des sources de la paix à La contemporaine. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/uhw1