1.6.3. Léon Bourgeois

Avocat et homme politique français membre du Parti radical, représentant du pacifisme juridique, Léon Bourgeois (1851-1925) milite en faveur de l’arbitrage pour le règlement des conflits internationaux. Il conduit notamment la délégation française à la Ière conférence de La Haye de 1899. Lauréat en 1920 du prix Nobel de la paix, il dirige la délégation française à la Société des Nations de 1920 à sa mort.

Archives sur Léon Bourgeois

Dossier – La Conférence internationale de la Paix. Étude historique, exégénetique et critique des travaux et des résolutions de la conférence de La Haye de 1899. Paris : Arthur Rousseau, 1900
F/DELTA/RES/0716/2/5 – Mouvements pacifistes. Généralités (Fonds Jules Prudhommeaux)
Brochure dont Léon Bourgeois a rédigé la préface.

Ouvrages de Léon Bourgeois

Ligue française de l’enseignement. Discours prononcé à la séance de clôture du 25e Congrès national de la Ligue le 1er novembre 1905, à Biarritz
Bourgeois, Léon
Paris, Ligue de l’enseignement, 1905
P 609

La Diplomatie du droit (discours prononcé par M. Léon Bourgeois à Reims, le 1er juin 1909).
Bourgeois, Léon
Paris, Delagrave, 1909
S 27786 (1909) (8)
Réception de M. A. Carnegie à la Sorbonne (compte rendu du Conseil de l’Université de Paris, 26 mai 1909). La Fondation Carnegie (lettres et décrets constitutifs de cette fondation). 

Pour la Société des nations
Bourgeois, Léon
Paris, E. Fasquelle, 1910
S 57565

La seconde Conférence de la Paix, La Haye (Juin-Octobre 1907)
Lémonon, Ernest, Bourgeois, Léon (Préfacier)
Paris, Pichon et Durand-Auzias Librairie générale de droit et de jurisprudence, 1912
O 32150



Citer ce billet
La contemporaine (2019, 11 août). 1.6.3. Léon Bourgeois. Guide des sources de la paix à La contemporaine. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uhvw